Caméscopes Numériques

Les caméscopes sont de plus en plus petits, portables, pratiques et faciles à l'usage. C'est le compagnon idéal pour capturer et enregistrer les moments inoubliables. Grâce à leur simplicité de prise en main, plus besoin d'être un expert pour produire ses propres films. Vous êtes le réalisateur de votre vie! Vous pouvez facilement emporter les moments importants dans votre ordinateur. Un voyage merveilleux, une fête inoubliable sont désormais disponibles en un bouton : Lecture. Il existe différents modèles avec de multiples fonctions, à choisir selon vos besoins.

520 résultats - Trier par: Popularité - Prix - Promotions - Ordre alphabétique Filtrer Trier par

Guide d'achat

Jamais la création de vidéo n'a été si facile et si accessible au grand public. Que vous souhaitiez enregistrer et mettre en ligne les premiers pas du dernier-né ou que vous soyez un apprenti réalisateur, il y a un caméscope numérique pour vous. Il existe une grande variété de formats de caméra et de fonctionnalités à votre disposition. Suivez les quelques conseils de ce guide, pour choisir le caméscope numérique le plus adapté à vos besoins... et à vos désirs.

Choisir un caméscope numérique

Le facteur forme


Lorsqu'on recherche un caméscope numérique, sans même avoir d'exigence concernant les spécifications techniques, on a en général une idée du format de l'appareil. Chaque format a ses avantages et ses inconvénients, sachant que plus un caméscope est petit moins il propose de fonctionnalités. Certains caméscopes tiennent dans la main (le Sony Bloggie Touch MHS-TS20 par exemple) alors que d'autres sont si lourds et encombrants qu'il faut les poser sur pied ou sur son épaule. La grande majorité des caméscopes numériques grand public sont au format "handycam" ou caméra de poing. Ils se manipulent à une main, la deuxième servant à stabiliser l'appareil.


On considère qu'un caméscope est lourd à partir de 500 grammes. Le poids est facteur de stabilité, donc à l'inverse, une caméra trop légère risque de présenter des vidéos "tremblantes". Pour remédier aux problèmes de stabilisation de l'image, les constructeurs intègrent tous à leurs appareils un stabilisateur, numérique ou optique. Optez de préférence pour le stabilisateur optique, définitivement plus efficace que le stabilisateur numérique.

Vous devrez ensuite choisir le support sur lequel vous allez enregistrer. Il n'existe plus à l'heure actuelle que deux supports grand public: les cartes mémoires au format SD, et les disques durs. Examinons-les de plus près.

 

 

 

 

Les cartes mémoires

 

L'enregistrement sur carte Secure Digital (plus communément appelée SD ou encore mémoire flash) est très courant et possède plusieurs avantages. Sa taille tout d'abord, qui permet de l'intégrer dans des caméscopes de très petite taille. Une bonne illustration de cette extrême miniaturisation est le Kodak Playsport Zx5. L'autre avantage des cartes SD est leur portabilité: il est très facile d'échanger une carte SD plutôt qu'un disque dur ou un DVD.
Cela dit le format SD a aussi ses inconvénients: les temps d'enregistrements sont courts, à cause de sa limitation à 32Go de capacité, et les vidéos sont compressées, ce qui altère la qualité de l'image.

 

Vérifiez lors de l'achat d'une carte SD qu'elle est bien Class 6 (au minimum) et compatible SDXC. La classification Class évalue la vitesse théorique minimale d'écriture de données sur la carte. Sachant que la vidéo réclame un gros débit, mieux vaut utiliser des cartes Class 6 ou Class 10. La compatibilité SDXC vous permet de dépasser la limitation en capacité de 32Go, ce qui vous permet d'utiliser des cartes d'une capacité maximale théorique (puisqu'elles n'existent pas encore) de 2 Tera-octets: pour l'instant la plus grosse carte SD du marché ne contient "que" 128Go.

Les disques durs

 

Les disques durs sont plus volumineux, en taille comme en capacité, que les cartes SD. Le corollaire: des caméscopes relativement plus gros et la capacité d'enregistrer de longues séquences vidéo.

 

Il est à noter que de plus en plus de caméscopes proposent les deux supports.

Une fois le support d'enregistrement choisi, veillez à ce que votre caméscope soit équipé des fonctions suivantes.

Les connectiques

 

Vous serez amené un jour ou l'autre à connecter votre caméscope à un téléviseur, pour montrer vos vidéos à vos amis, ou à un lecteur magnétoscope VHS. C'est dans ces situations que vous serez heureux les bonnes connectiques sur votre appareil.
De manière générale, préférez des connectiques numériques telles que des prises HDMI qui sont adaptées aux téléviseurs HD. Veillez aussi à ce que votre caméscope possède des prises vidéo composante, une prise certes analogique, mais de bonne qualité. Les prises analogiques RCA, ou vidéo-composite sont de qualité bien moindre et sont un vestige du passé.

 

Si vous souhaitez faire des vidéos de qualité, vous serez amené à soigner la prise de son. Si vous possédez un micro externe, vérifiez la présence d'une prise jack (3,25 mm) pour micro externe, ou le standard professionnel, une prise XLR. Cela dit, dans le cadre d'une utilisation familiale, ou de loisir, le micro intégré du caméscope sera amplement suffisant.

 

Les caméscopes numériques peuvent être reliés à un ordinateur par l'intermédiaire d'une prise USB, ou d'une prise Firewire et sont vus par l'ordinateur hôte comme des disques durs. Les prises Firewire sont considérées comme plus professionnelles, mais étant donné l'augmentation de la rapidité des transferts en USB, l'absence de prise Firewire n'est pas vraiment dommageable si vous n'avez pas une utilisation "sérieuse" de votre caméscope.

De l'importance du nombre de pixels

 

Les fabricants de caméscopes ne sont pas en reste dans la course aux pixels, c'est à qui vous proposera le capteur CMOS (ou CCD) ayant la plus grosse résolution (en millions de pixels). Cela dit, le nombre de pixels d'un capteur détermine sa résolution mais ne fait pas la qualité de la vidéo finale. Celle-ci dépend autant de la qualité des convertisseurs que des optiques du caméscope. Ainsi, préférez plutôt un caméscope avec plusieurs capteurs CMOS ou CCD, les tri-CMOS ou tri-CCD. Chaque capteur est en charge d'une couleur, ce qui au final donne un résultat mieux défini. Portez aussi votre attention sur la définition finale de la vidéo: recherchez le Full HD 1080p ou 1080i/720p.

Quelques mots sur le zoom et l'écran

 

Ignorez totalement les spécifications (parfois impressionnantes) concernant le zoom numérique. Celui-ci donne des images granuleuses totalement inexploitables. Seul la puissance du zoom optique doit attirer votre attention. On considère qu'un zoom est puissant à partir de 20x.
L'écran LCD est un élément important qu'il est difficile d'évaluer en magasin. Préférez les écrans d'une taille minimale de 3 pouces de diagonales et d'une définition minimale de 150.000 pixels. Si celui-ci est monté sur rotule et orientable, c'est d'autant mieux!

Quelques conseils pour finir

 

D'autres facteurs tels que l'autonomie de la batterie ou encore les logiciels fournis à l'achat sont à considérer. Et avec tous ces conseils en mémoire, n'hésitez pas à vous rendre en magasin pour comparer plusieurs caméscopes.

Nouveaux Produits

Catégories apparentées